Devenir Accompagnant éducatif et social (AES) avec Cesam Formation

Depuis 2017, le DEAES remplace et fusionne les diplômes d’AVS (Auxiliaire de vie Sociale) et d’AMP (Aide Médico Psychologique). C’est un diplôme d’état de niveau V.

L’accompagnant éducatif et social a pour mission de réaliser une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, ou au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité.

En savoir plus
Image link

Prochaine date de session en 2025 : du 24 février 2025 au 14 janvier 2026

Un renseignement : nous sommes à votre disposition.

Contact Télécharger le dossier d'inscription
Durée
Durée
1428 h : 588 h de formation théorique et 840 h de formation pratique.
Dates des sessions
Dates des sessions
En cours DEAES 5 : du 19 février 2024 au 13 janvier 2025
A venir DEAES 6 : du 28 février 2025 au 14 janvier 2026
Dates importantes
– Matinée d’information collective : 28 janvier 2025 de 10h00
– Clôture dossier d’inscription : 03 février 2025
– Epreuve d’admissibilité : 11 février 2025 de 9h30 à 17h

Public

Etre majeur.

Objectifs

Il s’agit bien de professionnaliser les acteurs accompagnant des personnes en situation de dépendance. Notre ambition pédagogique demeure ce que nous mettons en œuvre depuis plusieurs années et évolue au rythme de la formation permanente de nos intervenants.
A travers les objectifs pédagogiques développés conformément au référentiel de ce diplôme, nous souhaitons placer « l’apprenant » au cœur d’un projet de changement et lui donner les moyens d’agir avec et sur son environnement professionnel. Nous souhaitons le former pour qu’il puisse se situer dans un travail partenarial et en réseau, quelle que soit la spécialité choisie.
Il s’agira d’accompagner les publics en état de fragilité, de dépendance ou de handicap en favorisant le maintien à domicile, la vie en structure collective ou l’inclusion dans le cadre scolaire ou social.

Pré-requis

L’entrée en formation est soumise à une épreuve d’admissibilité puis une épreuve d’admission.
L’épreuve écrite d'admissibilité est composée d'un questionnaire de dix questions orientées sur l'actualité sociale (durée de l'épreuve : 1h 30min).
L’épreuve d'admission est composée d'un oral de 30 minutes portant sur la motivation et la capacité du candidat à s'engager dans une formation sociale.
Une phase de positionnement en début de formation permettra de valider la spécialité choisie par la personne.

Référentiel du diplôme

  • Identifier le besoin de compensation eventuel lors de situations rencontrées dans le champ d’intervention du professionnel
  • Situer la personne dans le développement et/ou dans le maintien de son autonomie
  • Repérer les potentialités de la personne accompagnée
  • Favoriser et/ou préserver l’autonomle de la personne par le maintien et/ou le développement de ses potentialités
  • Accompagner la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne
  • Prendre soin et veiller au bien-être de la personne dans un contexte d’accompagnement de proximité
  • Concourir au bien-être de la personne par des gestes ou une communication adaptée ou par recours à des tiers
  • Mettre en oeuvre des méthodes et outils d’accompagnement adaptés pour permettre à la personne de réaliser ses activités
  • Identifier, sélectionner et utiliser les aides techniques, les outils spécifiques et les modalités d’apprentissage adaptes pour developper ou maintenir l’autonomie de la personne
  • Mobiliser les activites quotidiennes pour favoriser la relation dans l’accompagnement
  • Aider la personne à exprimer ses attentes et ses choix à l’occasion de temps et/ou activités propices a l’expression
  • Appliquer les principes et les éléments d’hygiène de base pour la réalisation des interventions de soutien
  • Reconnaitre les signes non verbalisés de la douleur
  • Identifier les risques de la vie quotidienne et donner l’alerte en temps opportun
  • Préparer et accompagner les changements dans la vie de la personne pour anticiper leurs conséquences
  • Prendre appui sur les décisions prises en équipe pluridisciplinaire pour l’accompagnement de la fin de vie
  • Organiser la logistique d’un lieu et réaliser son intervention en utilisant les moyens permettant l’accompagnement au quotidien dans les conditions optimales de sécurité
  • Organiser son intervention et prioriser les actions à conduire dans un contexte d’intervention donné
  • Appliquer les principes d’hygiène et de sécurité en fonction du contexte d’intervention
  • Repérer les situations à risque et participer à des actions de prévention des accidents du quotidien quel que soit le lieu d’intervention
  • Favoriser l’appropriation du cadre de vie ou du cadre d’accueil de la personne par un aménagement adapté
  • Adapter sa prestation a la présence de la personne accompagnée, de son entourage ou des autres professionnels
  • Appliquer les règles de tri sélectif et d’éco-responsabilité
  • Accompagner la personne dans ses activités ordinaires et la gestion de son quotidien
  • Adopter une posture bienveillante à l’égard de la personne accompagnee et de son entourage
  • Gérer ses émotions face à la personne accompagnée, son entourage et les autres professionnels
  • Accompagner la personne dans sa participation aux activités collectives
  • Soutenir la personne dans son affirmation et son épanouissement
  • Sélectionner des activités en prenant en compte les attentes et l’expression des besoins de la personne dans le cadre du projet personnalise, en lien avec le projet de service
  • Utiliser les activités de groupe pour susciter la participation et/ou prévenir l’isolement et/ou developper l’expression de soi en fonction des lieux d’intervention
  • Repérer et prévenir le risque d’isolement de la personne et favoriser l’inclusion dans son environnement
  • Identifier, gérer les situations de conflit et en référer à son équipe en cas de risque
  • Accompagner la personne dans le respect de sa relation avec sa famille, son entourage, les représentants légaux et les autres professionnels
  • Adapter sa communication avec la famille et l’entourage dans la limite de ses attributions
  • Coopérer avec la famille et l’entourage pour l’intégration sociale et citoyenne de la personne et se situer en tant qu’interface
  • Faciliter la vie sociale et citoyenne de la personne
  • Identifier l’apport et les effets des activités au regard des objectifs et des critères d’évaluation
  • Identifier son cadre d’intervention pour se situer en tant que professionnel de l’accompagnement social : cadre légal, dispositifs, acteurs et réseaux
  • Prendre en compte les dimensions éthiques et déontologiques de son intervention
  • Mobiliser les connaissances théoriques et pratiques pour se positionner dans le projet de la personne
  • Organiser et assurer le suivi de son intervention en fonction des objectifs définis dans le projet personnalisé
  • Se questionner sur sa posture professionnelle
  • Identifier, proposer et mettre en œuvre des actions de prévention
  • Participer à l’accueil et/ou à l’accompagnement des stagiaires et des nouveaux professionnels
  • Co-construire avec la personne et les acteurs le projet personnalisé
  • Rechercher, traiter et transmettre, quels que soient l’outil et les modalités de communication (y compris numériques), les informations et/ou données pertinentes pour assurer la continuité et la traçabilité des activités d’accompagnement de la personne
  • Rechercher, organiser et hiérarchiser les informations nécessaires à l’accompagnement de la personne
  • Transcrire les données recueillies, transmettre, par la ou les modalités de communication les plus appropriées, les informations, observations relatives à la personne, à son environnement et à la réalisation d’une activité d’accompagnement
  • Analyser les situations, relaver des informations pertinentes et proposer des actions en lien avec le projet personnalisé
  • Organiser son activité, coopérer au sein d’une équipe pluri-professionnelle et améliorer sa pratique dans le cadre d’une démarche qualité et de gestion des risques
  • Identifier son propre champ d’intervention au regard des fonctions et activités de chaque professionnel et des lieux et situations d’intervention
  • Organiser sa propre activité au sein de l’équipe pluri-professionnelle en s’inscrivant dans la planification de l’ensemble des activités et des changements prévisibles
  • Organiser et prioriser son activité pour répondre aux besoins d’une personne ou d’un groupe de personnes dans un contexte susceptible de changer
  • Contribuer à l’élaboration, à l’évaluation et à l’adaptation des projets personnalisés d’accompagnement
  • Repérer, signaler et déclarer les événements indésirables et transmettre les informations appropriées
  • Apporter une contribution à l’évaluation des pratiques en équipe pluri-professionnelle et à la démarche qualité et à la gestion des risques
  • Evaluer sa pratique, repérer les axes d’amélioration et ses possibles besoins en formation
  • Proposer des actions d’amélioration contribuant à la qualité, à la gestion des risques et à la prévention des risques professionnels dans son champ de compétences

Parcours de certifications

Chaque domaine de compétences de la formation DEAES est évalué et l’AFGSU2 (Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence (durée de 3 jours) est proposé à CESAM Formation.

« Les droits de la personne et la justice sociale sont des principes fondamentaux de l’action en travail social » Nous nous engageons à développer une réflexion éthique auprès de nos apprenants.

Les différentes modalités pédagogiques mises en œuvre lors des séquences de formation vont toutes concourir au même objectif pédagogique : développer l’autonomie, la capacité de réflexion et d’analyse de l’apprenant indispensables à l’exercice de son futur métier tout en développant sa capacité et faculté d’empathie et d’écoute. Nous développons les principes de la relation d’aide qui se garde de tout jugement, qui respecte l’autre dans sa liberté de mener sa vie.
Les apprenants sont entrainés à développer leur capacité à amener toute personne en difficulté à mobiliser ses ressources pour mieux vivre une situation.

Nous déployons une pédagogie centrée sur le client, le patient, le résident ou l’usager. Les enseignements dispensés s’appuient sur des pédagogies actives favorisant l’autonomie, la responsabilité et le développement professionnel des apprenants. Notre champ d’expertise dans secteur médicosocial est centré sur l’intervention de proximité en direction des personnes les plus fragiles et s’étend du petit enfant à la personne en situation de handicap et/ou de dépendance. Nos interventions couvrent bien les dimensions éducatives, sociales et médicosociales quel que soit le champ d’intervention.